revedanges.com Forum

Forum ésotérique et anges gardiens
 
revedanges.comAccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire ordinaire de Leonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leonne
Ange blanc
Ange blanc


Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 20 Déc - 10:47

re-bonjour tout le monde!

Ma vie n'a rien de fantastique, ou dramatique, elle est... simple.

Enfant unique, une mère extrèmement autoritaire et pas vraiment sympa et un père qui bossait comme un fou et qui faisait sa petite vie a coté sans en avoir l'air Neutral

Mon enfance a été banale, mais quand même bercée par les douces paroles de ma chère maman : "que tu es nulle, tu ne feras jamais rien de bien dans la vie, tu me désoles..." et j'en passe...

En pension dès l'entrée en 6ème. Sentiment confus, je me sentais abandonnée, mais en même temps beaucoup plus libre.

Sortie de pension quand j'ai redoublé ma 1ère.

Petites études (BAC + 2) au grand désespoir de ma mère qui me voyait pharmacienne (pourtant... elle me savait tellement nulle???!!!)

J'ai 21 ans quand mon père quitte la maison pour partir vivre sa grande histoire d'amour au grand jour, avec une amie de ma mère (et c'est la que toute sa petite vie cachée a été découverte). Ca a été un choc terrible pour moi. J'ai quitté brusquement le monde des Bisounours... Rolling Eyes
J'avais une telle adoration pour mon père que je pensais parfait, idéal, irréprochable... de plus il était mon seul allié dans cette maison.

Bref. Je sors beaucoup, j'enchaine les petits copains, je délire quoi... Je rencontre E. qui est absolument adorable, mais que je jette littéralement au bout d'un an pour partir avec celui qui deviendra très vite mon mari et le père de ma fille.

Il se révèle vite pervers, violent, manipulateur. J'ai toujours eu le sentiment que je l'adorais (j'en supportais tellement...) aujourd'hui je me demande si en fait je n'étais pas "juste" totalement soumise et dépendante...

En 1999, ma grand mère décède. J'adorais ma grand mère... aujourd'hui encore, elle me manque terriblement...

Je le quitte au bout de 18 ans, et je retrouve E. Il vient de perdre sa femme, qui s'est suicidée. Il est seul avec 3 jeunes enfants, et ravagé bien entendu, de douleur et de culpabilité. Mais on ne s'explique pas certaines choses : pourquoi se retrouve-t-on comme par hasard à ces tournants dans nos vies, alors qu'il vit à 700 km de moi? Comment est il capable de m'aimer à nouveau instantanément malgré le calvaire qu'il endure (il culpabilisait aussi beaucoup pour ça).

Nous nous donnons un peu de temps pour nous retrouver vraiment, nous passons des week end ensemble, puis je quitte tout et je viens m'installer avec lui.

Nous vivons dans la maison ou le drame est arrivé. C'est un choix de sa part, pour lui ça n'a pas d'importance. Par contre, il fait des travaux enormes pour que je me sente un peu plus chez moi.
Les relations avec ses enfants, supers au début, tournent vite "mal" car ils ont reçu une éducation très très laxiste et je réalise au quotidien que ce sont tous les 3 de parfaits enfants rois.

Nous nous sommes mariés il y a maintenant 2 ans 1/2.

Je n'arrive pas à trouver mon équilibre. Je me dis que ma vie actuelle, je l'ai choisie et voulue, mais je ne parviens pas à être "bien".
E. est un mari super, gentil, respectueux, et très amoureux.
MAIS, il y a l'autre, la 1ère. Il m'en a tellement parlé au début, me la décrivant comme une sainte, que de suite je me suis sentie minable, et je me suis dit que je n'étais vraiment qu'une roue de secours pour lui. Pourtant j'ai su, une fois qu'il est sorti de cette phase, qu'en fait leur couple était fini, elle ne vivait que pour ses enfants et lui pour ses potes. Qu'elle n'était pas une épouse très attentionnée, et qu'ils ne s'aimaient plus.
Qu'importe, le mal était fait, je ne me suis jamais sentie à ma place.

Je "tombe" sur des lectures sur les anges gardiens, j'accroche tout de suite... je rencontre par le biais d'une amie, une dame, qui a certains dons... elle vient à la maison, et tout de suite se sent mal, physiquement et psychologiquement mal... je n'en reviens pas : elle m'annonce d'emblée que la 1ère épouse de mon mari est "encore là". Elle fait en sorte de l'emmener "vers la lumière" et me promet que tout ira mieux car l'esprit est très réceptif.

Depuis, je lis beaucoup, je me renseigne, et je parle beaucoup à mon ange (mes anges).

J'ai des hauts et des bas épouvantables, moralement parlant. je ne sais pas pourquoi je suis comme ça, mais je ne m'en sors pas...

Je vous ai assez saoulé avec mon histoire, par contre, que ça fait du bien de lacher tout ça cheers

J'espère pouvoir repassé très vite, pour vous lire, et apprendre, apprendre, apprendre... je suis très curieuse d'en connaitre plus.

Passez une excellente journée et merci de m'avoir lue.


Revenir en haut Aller en bas
Leonne
Ange blanc
Ange blanc


Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 20 Déc - 11:19

Je viens de terminer la lecture de VOS témoignages à vous, et je me rends compte à quel point je me suis trompée... je n'ai encore jamais rencontré mon ange, et je vous ai parlé de ma vie, et pas du sujet prévu dans cette rubrique Embarassed Embarassed Embarassed

Je me suis méprise sur la petite phrase qu'Aline avait laissé dans ma présentation, me disant de venir ici pour raconter mon histoire... Embarassed

Désolée !!!!! Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine
Ange brillant
Ange brillant


Féminin
Nombre de messages : 952
Age : 81
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 20 Déc - 15:44

En fait, c'est ici même, dans cette rubrique, que nous pouvons raconter notre histoire avec notre Ange. Donc, Léonne, tu ne t'es p as beaucoup trompée. Et puis, si tu es au tout début de ta relation avec ton Ange, il est normal que tu ne l'aies pas encore "rencontré" et que tu ne connaisse pas encore son nom. Cela viendra quand IL le veut, et ce sera un cadeau merveilleux. Pour l'instant, tu lui parles, tu sais qu'il est là, et c'est déjà beaucoup. Clé Rose Rose
Revenir en haut Aller en bas
Aline de revedanges
Aline P.
Aline P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4549
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 20 Déc - 15:49

Comme le dit Clémentine tu ne t'es pas vraiment trompée Léonne. Il y a toujours une histoire personnelle qui nous amène vers notre ange donc pour moi c'est ok. Merci de nous avoir permis de mieux connaître tes épreuves. Tu trouveras beaucoup de renseignements ici concernant les anges gardiens et tu verras que tu te sentiras de plus en plus guidée par lui.


_________________
Invité, Aline t'envoie un souffle d'ange.

La tête dans les étoiles mais les pieds sur terre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revedanges.com
zoétte
Ange bleu
Ange bleu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 42
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 20 Déc - 16:48

Bonjour Léonne

Je viens de lire ton témoignage et je te sens très affectée.

Si tu ne te sens pas bien dans ta vie, malgré l'amour de ton mari, est ce peut-être le fait que tu vives dans la maison où le drame s'est passée. Il y a, je pense, toujours des ondes très négatives qui t'empêchent de t'épanouir et d'aller de l'avant.

Je vis actuellement dans la maison du père de mon ex-compagnon (nous sommes séparés) mais vivons ensemble le temps de la vente. Nous avons acheté cette maison il y a quelques années mais mon ex y vit depuis 30 ans. Dans cette maison, il y a eu des "malheurs", moins tragiques que le tien, mais suffisamment pour que mon ex soit marqué a vie (même si il ne l'admet pas). Notre rupture nous oblige à vendre la maison, ce que j'ai très mal vécu au départ, mais avec le recul, je sais que c'est un mal pour un bien car cette situation lui permettre de tourner la page et d'avancer. Je ne l'ai jamais sentie épanouie dans notre couple, malgré l'arrivée de notre fille, il a un mal être en lui. Comme pour ton mari, cette maison nous l'avons rénovée petit à petit pour s'y sentir chez nous et non chez son père.

Comme je te le disais au début, cette maison n'était peut-être pas l'endroit idéal pour redémarrer quelque chose de nouveau tous les 2. Lui as-tu dit ce que tu ressentais ?

J'espère de tout coeur que la situation va s'arranger pour toi et que vous trouverez ensemble une issue qui te conviendra.

Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
marmotte
Ange brillant
Ange brillant


Féminin
Nombre de messages : 441
Age : 44
Date d'inscription : 27/05/2011

MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   Jeu 14 Mar - 13:11

Bonjour Léonne,

J'adhère aux commentaires des autres membres, si tu nous as rejoins tu es sur la route et donc ton récit est bien placé, et tu le complèteras le moment venu ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire ordinaire de Leonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire ordinaire de Leonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
revedanges.com Forum :: Qu'est-ce qui vous a guidé vers votre ange ? Racontez votre histoire-
Sauter vers: