revedanges.com Forum

Forum ésotérique et anges gardiens
 
revedanges.comAccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand nous étions encore heureux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aline de revedanges
Aline P.
Aline P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4549
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Quand nous étions encore heureux...   Mer 8 Déc - 22:21

Coucou,

Il y a longtemps les êtres humains vivaient près de la nature, ils vivaient au rythme des saisons et ils les fêtaient dans leur simplicité. Ils avaient remarqué la course du soleil à travers l'année, les solstices et équinoxes ne passaient pas inaperçus. C'était le temps où l'on se reposait en hiver auprès du feu après de longs mois de labeur, c'était le temps où l'on fêtait le printemps et le temps des moissons. Ce n'était pas une époque facile, loin de là, mais elle avait l'avantage de laisser les hommes près de la nature et de leur nature.

Aujourd'hui nous sommes totalement soumis à un système de consommation, dans les rayons des grands magasins en plein été il y a les affaires scolaires, en automne Noël arrive, on a à peine le temps de se retourner que le rayon oeufs de Pâques est déjà là. Ce qui fait que le temps passe vite, très vite, trop vite.

A l'époque de Noël autour de moi j'entends dire "vivement le 2 janvier que tout soit fini", c'est quand même grave. La raison est que pendant cette période en particulier on souhaite avoir le bonheur absolu : famille entière réunie ce qui n'est pas le cas car les fractures familiales sont de plus en plus fréquentes. On fait un sapin, on met plein de cadeaux autour mais on ne sait même pas pourquoi on fait ce sapin, il a pourtant une origine. On oublie l'essence même du bonheur en copiant une certaine "perfection" créée par notre société de consommation.

Dans cette rubrique je vous propose de revenir en arrière du temps où la pub n'existait pas, où les centres commerciaux n'existaient pas et où l'être humain (vos ancêtres et les miens) s'accommodait de ce qu'il avait. Je pense que nous pouvons nous ici allier les centres commerciaux, la pub et notre vie naturelle.

Je pense que sans renier sa foi religieuse si on en a une, on peut renouer avec notre être profond, celui qui vient du fond des âges. Je compte ici parler des fêtes celtiques et la façon dont nous pouvons les remettre au goût du jour afin de remettre en place le puzzle de notre vie actuelle.

J'espère que cette idée vous plaira. Dites-moi.


_________________
Invité, Aline t'envoie un souffle d'ange.

La tête dans les étoiles mais les pieds sur terre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revedanges.com
Amma
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 643
Age : 62
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 8:31

J'adhère totalement à cette idée.Et on pourrait partager aussi nos traditions de Noël dans nos régions.
Revenir à la source des choses est primordial,je crois aujourd'hui.
On a beaucoup à apprendre des autres et faire vivre un peu les traditions de chaque région nous rapprochera et nous unira le soir de Noël.
La tradition de Noël est très ancrée en Provence et je suis prête à vous la faire connaître.
C'est vrai ce que tu dis Aline,tout va trop vite.Ce n'est pas encore Noël,qu'il y a déjà les gâteaux des rois dans les boulangeries!! bisou
Revenir en haut Aller en bas
chantounette
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2452
Age : 62
Localisation : limoges
Emploi/loisirs : fonctionnaire/ esotérisme lecture musique
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 11:03

Je ne connais pas bien les fêtes celtiques, mais j'ai adoré les livres de Diana GABALDON, qui en parlent , si me souviens bien sous le couvers de traditions écossaises....
donc ç 'est une super idée....... Gros soleil bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://marie-et-chantou.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 11:25

oh oui avec plaisir, j'ai besoin je pense d'être réconcilié avec Noel. Non pas que je ne l'aime pas, c'est une période magnifique, mais depuis quelque années, j'ai plus/pas envie de le fêter et il m'arrive de me dire vivement janvier. J'avoue. Alors oui, tendez moi la main, et aider moi à aimer à nouveau noel
Revenir en haut Aller en bas
blackwolf
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 550
Age : 24
Localisation : Il de france
Emploi/loisirs : Equitation, dessin, livre, musique
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 11:27

Aline je t'adore ! Very Happy
J'ai toujours aimé la culture celte et je te remercie énormément pour ce sujet !

D'ailleurs, je crois que mon ange m'encourage, car ce matin dans ma boîte de message de mon-site-d'art-anglais-préféré.com, il y avait une image : une photo de Stonehenge et celui qui a publié cette photo à le pseudo : "angelreich"
Bref, j'adhère totalement ^^

_________________

"Ils lui disent au revoir à leur façon... En jouant des airs interdits, sur des instruments interdits" - Braveheart

«La vie s'arrête lorsque la peur de l'inconnu est plus forte que l'élan.»
— Hafid Aggoune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 12:59

Very Happy C'est une excellente idée Aline santa
Depuis quelques années j'ai du mal à passer cette période Embarassed et je traîne des pieds.
Jean veut que je refasse la crèche (ton idée de l'an passé) je ne voulais pas mais finalement je vais m'y mettre Rolling Eyes Réunir les enfants petits enfants et etc.... en tout 17 personnes le midi du 25 décembre, je ne voulais plus non plus Evil or Very Mad (un sacré boulot affraid ) et là je cède pale aussi, ils ont du plaisir à être ensemble surtout les jeunes cousins alors.......... Very Happy
don OUI super ton idée pour se réconcilier avec cette
période
Revenir en haut Aller en bas
Anjali
Ange scintillant
Ange scintillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 188
Age : 45
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 13:30

Comme les autres, je trouve cette idée très bonne. D'ailleurs, c'est marrant, je parlais hier soir avec ma prof de danse de cette frénésie consumériste qui laisse toujours insatisfait. Surenchère technologique censée apporter le bonheur, cadeaux supposés compenser le manque de temps que les parents apportent aux enfants.
Revenir à la source du partage, loin de ce qui s'achète. Aucun bien ne remplace le souvenir d'instants passés ensemble
Je n'ai jamais fêté Noël durant mon enfance (les convictions religio-sectaires de mes parents l'interdisait) mais je me suis inventé des Noëls, j'ai fabriqué des cadeaux à mes amis, j'aurais bien sûr toujours la nostalgie d'instants émerveillés que je n'ai pas vécu.
Aujourd'hui, je continue de donner un peu de moi dans les cadeaux que je fais.
Cette année, pour la première fois, je n'ai pas envie de décorer ma maison pour Noël, alors peut-être que vous me donnerez comme à Mmyriam à nouveau l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 17:44

Je trouve aussi l'idée bonne. Je ne sais pas grand chose des fêtes celtiques (mais quand je l'ai lu sur le forum, je suis allée voir vite fait sur le net, et j'ai lu rapidement (pas tout), et je viens aussi de lire l'origine du sapin de noël, mais j'attends avec impatiente ton éclaircissement, car j'ai trouvé les explications un peu longues et compliquée sur wikipédia, et j'en ai trouvé de plus courtes ailleurs, mais peut-être trop courtes, bref).

Je constate qu'il y a comme une "épidémie" concernant noël, les gens en sont de plus en plus las. Moi aussi j'ai été atteinte, et pourtant, je suis pas une adulte chargée de famille, devant faire le repas, et plein de cadeaux qui coûtent cher. Depuis quelques années, je trouve que noël n'est plus noël, qu'il perd de sa magie. Evidemment je crois plus au père noël, mais j'ai cessé d'y croire à 6 ans, alors depuis cet âge là, noël avait encore gardé sa magie, même avec le secret dévoilé. Je pense qu'il y a aussi des conditions, pour ma part, depuis 4 ans je vais pas très bien niveau moral, il n'y a plus ma grand-mère, et donc plus de réveillon chez elle, ça joue certainement dans cette perte de magie. Mais ce qui est étrange, c'est que ça touche de plus en plus de monde, et même des gens très joyeux de nature, qui n'ont pas eu de soucis liés à cette époque de l'année.... Donc il y a bien quelque chose.
Et c'est peut-être en partie lié à cette société de consommation (dont je suis aussi victime, même pas mal parfois, car je me rends compte que j'ai parfois des compulsions d'achats), et à ce que les magasins en ont fait.
Cette année, je n'ai pas envie de faire le sapin, et ça fait déjà longtemps que ma mère n'en a plus l'envie non plus. Mais jusqu'à l'an passé je m'obstinais à le faire, pour essayer de faire vivre encore un peu la magie. Mais avec le moral pas toujours au plus fort, je n'ai plus l'envie, et avec le manque de temps aussi.
Mise à part ce que la société de consommation a fait de noël, je ne trouve pas d'autres explications à mon ressentit, à ce qui se passe, alors si vous pouvez m'éclairer. Ce que je ressens, c'est que noël, ça pourrait être un repas de famille quelconque, il n'y aurait aucune différence (sauf les cadeaux, mais du coup, ça ressemble fortement à un anniversaire). Les gens font des efforts quand il y a des enfants surtout. Et c'est vrai que chez moi, il y a mon petit cousin, mais l'année dernière, il commençait tout juste à comprendre le père noël, donc peut-être que la magie va un peu revenir cette année et les suivantes...
J'ai quand même voulu m'accrocher un peu pour garder cette magie (en plus de continuer à faire le sapin), eh bien je trouve important de faire des cadeaux à cette époque là. Par exemple, pour l'anniversaire de mes parents, je ne leur ai rien acheté, n'ayant pas d'idée à des prix abordables, et n'ayant pas l'habitude. Mais cette année, et l'année dernière (quand j'ai eu le permis) je leur ai acheté quelque chose pour noël, parce que je trouve que c'est mieux d'avoir un cadeau pour noël, ça permet de retrouver un peu l'enfance.
Bref, excusez-moi pour l'étalage de ma vie.

Je pense aussi que cette société de consommation nous détruit, et ne fait pas notre bonheur. Je dis ça, mais c'est pas pour autant que je suis un bon exemple (j'ai parfois des envies d'acheter, je ne pourrais pas me passer de l'ordi, mes seuls petits bonheurs sont quand je lis un bon livre, voit un bon films, j'en suis rendue à être dépendante de tout ça, et en somme, j'ai tout pour être heureuse dans notre monde actuel, je suis pas dans la misère, j'ai tout ce qu'il me faut, je peux avoir pas mal de choses que je veux (des choses accessibles au niveau budget) et pourtant j'arrive pas à profiter de la vie, je n'arrive pas à être heureuse). J'ai des convictions, mais mes actes sont pas souvent en adéquation avec mes convictions (pour la nourriture par exemple, qui est un vrai problème psychologique, un dilemme permanent, bref, je dis ça car ça rejoint le reste, et le fait que si on en revenait à la nature, on se nourrirait autrement). Je voudrais vivre dans un monde différent
.
Une chose est sure, comme le dit le titre de ton post Aline, autrefois les gens étaient plus heureux. J'aurais aimé naître à cette époque. Evidement, si je devais y aller aujourd'hui, ça serait dur, invivable psychologiquement, mais si j'y été née, sans avoir connu notre époque actuelle, je serais plus heureuse. C'était une époque très dure, mais néanmoins, il y avait moins de dépressions (je dis pas qu'il n'y en avait pas, mais beaucoup moins), c'est un fait, les gens étaient plus heureux avec peu.

Excusez-moi encore pour m'être étalée sur mon cas, mais je me suis sentie inspirée, et le courage d'écrire, alors vu que je le fais pas souvent eh bien là je l'ai fait.



bisou

P.S : c'est quand je lis des trucs comme ça, que j'ai un peu d'espoir (j'en ai pas souvent beaucoup) concernant l'espèce humaine, que je me dis qu'il y a des gens biens, des gens d'avenir (j'entends par là qu'il faudrait que des gens comme ceux du forum pour avoir un avenir assuré sur notre terre), et il n'y a que sur le forum que je retrouve cette lueur d'espoir, j'adore vous lire toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Amma
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 643
Age : 62
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 18:06

Tu as bien fait de nous parler Luna,ça fait du bien aussi de pouvoir s'épancher de temps en temps.
Je crois que Noël est une période difficile pour les personnes qui sont déjà tristes,qui ont des soucis.En fait c'est parce qu'elles ne peuvent pas pleinement participer à cette joie à ce bonheur qu'apporte la fête de Noël,et elles ressentent encore plus le vide et la tristesse.
Il faut retrouver notre âme d'enfant en cette période et voir la magie sans ce qu'il y a autour de mercantile.
Pour tous ceux qui n'ont pas de soucis,pour qui tout va bien avec la famille,les enfants,Noël est l'occasion de se retrouver,de partager,, de rire, d'être ensemble,cuisiner,faire le sapin,la crèche les gâteaux.
Fais ton sapin,fais le en pensant aussi à l'amour que nous apporte cette fête et à la joie d'être avec les tiens. bisou
Revenir en haut Aller en bas
Marylène
Modération
Modération
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2130
Age : 58
Localisation : Dans la nature
Emploi/loisirs : les fées, les anges etc les tomates lol
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 18:22

je ne connais pas non plus , c'est bien de savoir, bien que moi noel je ne fais plus de sapin ... je préfère donner ce que je peux même si c'est peu, mais que ca plaise : mais c'est vrai que c'est plus chaleureux d'être en famille


Dernière édition par Mamzellefée le Jeu 9 Déc - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jardinsloisirs.forumgratuit.be/
Weisses-Engel
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1376
Age : 24
Localisation : A côté d'un grand blond aux yeux bleu.
Emploi/loisirs : Etudiante !
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re   Jeu 9 Déc - 18:40

Luna, je vois très bien ce que tu veux dire. Depuis que mes grands parents ne sont plus là, la famille a éclaté. Avant on était une tablée de 25 personnes, maintenant on est 4, avec crise de pleurs pour ma mère. Personne ne sait quoi offrir. C'est plus un automatisme qu'une tradition désormais...
Je fais lesapin car c'eest la lumière, l'odeur de sève, j'aime le beau.

Mais peut être qu'en connaissant mieux les traditions on pourrait essayer de les réinstaurer dans nos familles, sortir de l'ordinaire de la surconsommation. Je suis franchement pour ^^
Les seules fêtes celtiques que je connais a peu près son Walpurgis, et Samhain. La mythologie celtique est extremement riche ! On va avoir du boulot pour tout découvrir en semble mais ce sera passionant.


Merci Aline !
Revenir en haut Aller en bas
Aline de revedanges
Aline P.
Aline P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4549
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Jeu 9 Déc - 20:39

Je vous remercie toutes pour vos retours par rapport à ce sujet. Tout ce que vous avez écrit est très important et vous avez bien fait d'exprimer votre mal-être par rapport à la fête la plus importante (pour nous maintenant) de l'année c'est-à-dire Noël. Vous parlez aussi de "magie de noël" et de tous ces clichés qui font que c'est une fête surévaluée, vous parlez également de vos frustrations, de vos contraintes... Je connais tout ça par coeur.

Amma a suggéré d'échanger des coutumes par rapport à nos régions respectives, je trouve ça formidable et j'adhère. On peut le faire ici même si c'est assez hors-sujet mais il sera toujours temps de le déplacer lol!

Comme je l'ai dit dans le premier post, nous allons essayer de revenir à l'essentiel, aux sources, mais avant ce serait bon de revenir sur l'Histoire ensuite nous allons passer en revue toutes les fêtes celtiques et en même temps forcément les fêtes chrétiennes. Pour comprendre ce qu'étaient les fêtes celtiques et ce qu'elles pourraient être pour nous je vous propose d'imaginer "une chaumière intérieure". Je ne choisis pas cette image au hasard, la maison dans les rêves correspond à notre vie et tout ce qui la compose.

_________________
Invité, Aline t'envoie un souffle d'ange.

La tête dans les étoiles mais les pieds sur terre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revedanges.com
Marylène
Modération
Modération
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2130
Age : 58
Localisation : Dans la nature
Emploi/loisirs : les fées, les anges etc les tomates lol
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Ven 10 Déc - 7:24

http://www.joyeux-noel.com/noelsapin.html
Revenir en haut Aller en bas
http://jardinsloisirs.forumgratuit.be/
Amma
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 643
Age : 62
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Ven 10 Déc - 8:34

Merci Mamzellefée bisou
Revenir en haut Aller en bas
blackwolf
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 550
Age : 24
Localisation : Il de france
Emploi/loisirs : Equitation, dessin, livre, musique
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Ven 10 Déc - 8:37

Merci beaucoup Mamzellefée

Aline, je n'ai pas bien compris pour la chaumière intérieur. Tu veux dire que l'on doit décrire notre chaumière idéale ?
Revenir en haut Aller en bas
Amma
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 643
Age : 62
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Ven 10 Déc - 20:22

Je crois qu'Aline veut parler de la chaumière qu'on a au fond du coeur,celle que l'on voudrait pour le soir de Noël.L'idée que l'on a du bonheur.
Moi,ma chaumière intérieure je la vois avec une grande cheminée et un chaudron qui pend au dessus des flammes avec une bonne soupe dedans.Une grande table en chêne recouverte des 3 nappes blanches et des 3 chandeliers.
Un sapin dans un coin de la pièce, éclairée d'une lumière douce.Mon père qui ferait la crèche avec mes petits enfants et qui leur expliquerait chaque santon.Mon dernier petit ange dans son berceau.
Ma mère(avec qui pourtant,je n'avais pas des rapports très affectueux,mais c'est ma chaumière idéale!)qui cuisinerait sur un grand fourneau,mes grands-mères assises au coin du feu,ma grand-mère maternelle dans son vieux fauteuil en osier.Mon grand-père maternel,le seul que j'ai connu,assis près d'elles.
Mes filles avec moi à préparer les douceurs de Noël.
Mes beaux fils qui parleraient entre eux de foot ou autre chose.
Sans oublier les rires et la gaieté.
Ce Noël là,je ne l'ai jamais connu ni de près ni de loin,je ne le connaîtrai jamais,mais c'est certainement celui qui ferait que j'aie hâte d'y être.

Dans tout ça j'espère que je ne suis pas hors sujet! Ange coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Ven 10 Déc - 21:43

Mamzellefée
Revenir en haut Aller en bas
Lhyxie
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 25
Localisation : Pas loin de l'Île de France
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Sam 10 Mai - 15:37

Je vous avouerais que depuis l'année dernière ou cette année, j'ai aussi du mal avec noël et j'ai hâte de passer cette période.

Je ne saurais pas expliquer pourquoi, on fait comme tous les ans à aller voir la famille. En fait c'est surement parce que dans mon esprit les repas de famille sont plus une corvée qu'un plaisir chez moi, d'ailleurs, en ce moment je n'y participe plus (sauf à Noël où j'étais présente).

Avant même quand je ne croyais plus au père noël, j'avais quand même ce plaisir de fêter noël mais là plus rien.

Même mes parents sont las, d'ailleurs, en 2010 c'était bien car la famille des 2 côtés était réunie et ma mère avait fait quelque chose, mais depuis quelque temps je n'y trouve plus aucune magie. En plus nous n'avons plus de petits dans la famille alors ça n'aide pas.

Voilà je vous fait mon rapport un peu tard, mais je ne m'intéresse à la rubrique que depuis peu.

_________________
Tends moi ta main et je la prendrai ! Guide moi et je te suivrai ! Allions nous pour affronter les obstacles de la vie ! Menons ensemble toutes les luttes acharnées ! Soyons tenaces ! Ensemble nous ressortirons plus forts ! Ensemble nous pourrons suivre ce chemin qui mène vers la lumière !

Revenir en haut Aller en bas
candine
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 810
Age : 26
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Dim 11 Mai - 9:51

J'ai remarqué depuis quelques années que l'on ne se réunissait plus comme avant dans ma famille. Les Noël et les autres fêtes sont devenus un peu triste pour moi. Pourtant, je ressens le besoin de les retrouver de temps en temps, on perd beaucoup de choses. C'est vraiment triste...

Moi aussi ces dernières années, j'avais du mal avec les repas de fêtes et de famille mais maintenant ça me parait important.
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine
Ange brillant
Ange brillant


Féminin
Nombre de messages : 952
Age : 81
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Dim 11 Mai - 15:25

Oh, les filles, je crois que c'est un peu normal. Vous (22, 23 ans) êtes encore très jeunes, et c'est parfaitement acceptable de se désintéresser de certaines règles et directives qui jusqu'ici ont régies votre vie, et Noël en fait partie. Vous vous distanciez et cherchez à vous affranchir par rapport à votre famille, vous souhaitez passer à autre chose.Vous grandissez tout simplement.Personne n'y échappe et c'est bien ainsi. Néanmoins, ne perdez jamais de vue que l'on n'a qu'une seule famille (avec ses bonheurs et ses malheurs). Laissez passer le temps, bâtissez votre vie, mais n'oubliez jamais vos raçines, elles vous aideront à garder vos repères. Et par les temps qui courent vous en aurez besoin. Clé Rose Rose 
PS. Et si, au lieu de constater tristement que la magie a disparue et rien ne va plus comme avant, VOUS feriez un effort pour réunir la famille ou du moins quelques membres, pas forcément pour Noël? Même si c'est raté (c'est tout à fait possible).Vous aurez au moins essayé. Je parle en connaissance de cause, croyez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Elfingrid
Ange scintillant
Ange scintillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 42
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Dim 11 Mai - 18:21

Merci Clé!!! Il n'y a rien a ajouter à ce que tu viens de dire! Personnellement je trouve que tu as entièrement raison! bisou Coeur 
Revenir en haut Aller en bas
Lhyxie
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 25
Localisation : Pas loin de l'Île de France
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Dim 11 Mai - 18:52

Merci Clé de te montrer ccompréhensive.

En fait pour les repas de famille je préfère la famille du côté de mon père car ce sont des personnes moins prises de tête voire pas du tout. Meme si une de mes tantes peut se montrer chiante, ca passe encore mais en même temps on les voit dès qu'on peut mais au moins on reste unis.

Du côté de ma mere par contre c'est autre chose, on va chez mes grand-parents tous les mois mais depuis l'age de 18 ans je n'en peux plus, ils ne savent pas parler sans crier, toujours les mêmes sujets de discussion la plupart du temps négatifs., parfois des piques quand ca prend mon grand père.  Mais le pire c'est quand il y a mon oncle, sa femme (que je ne vois pas comme ma tante) et ses enfants. Il y a du coup plusieurs clans.Bref je m'y sens mal voir oppressée.  En plus à cause du travail de mes parents on arrive tard et une fois l'année dernière personne ne nous a attendu pour le dessert. Bref je m'ennuie et je n'y vais plus. Le seul lien qui me maintienne à ma grand mère c'est l'eso quand je suis seule avec elle ca va. En plus en septembre il y a eu mes 70 ans de ma grand tante mais je n'y suis pas allée,  je n'ai que faire d'elle et vu qui il y avait je n'avais pas envie. Ma grand mere m'a proposé de venir quand je voulais avec mon copain, je lui ai dit ok et je le ferai après les examens par contre et un jour où elle sera là je ne veux pas etre seule avec mon grand pere.

Par contre du fait de mon bts je ne vois plus personne et j'en ai averti mes parents.

_________________
Tends moi ta main et je la prendrai ! Guide moi et je te suivrai ! Allions nous pour affronter les obstacles de la vie ! Menons ensemble toutes les luttes acharnées ! Soyons tenaces ! Ensemble nous ressortirons plus forts ! Ensemble nous pourrons suivre ce chemin qui mène vers la lumière !

Revenir en haut Aller en bas
candine
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 810
Age : 26
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Mar 13 Mai - 17:51

Comme je te comprends Pauline!!! J'ai une relation difficile avec mon grand-père si tu te souviens biens, je ne le vois plus et je m'en portes tellement mieux! Seulement, je sais que la vie est fragile et je lui ai pardonné. Je fais ma vie, il fait la sienne, si on doit un jour se revoir, je ne le refuserai pas mais ça ne m'intéresse pas forcément. Je laisse la vie se faire.

Je crois que tu as raison ma douce Clémentine. Je parle de comment j'étais avant. La mort de ma grand-mère a tout changé et je ne vois plus le monde de la même manière. Aujourd'hui, un mot échangé, un instant partagé même infime me comble. Partager des moments avec les membres de ma famille (même ceux avec qui je ne suis pas proche) me parait très important. C'est pourquoi j'essaie d'insuffler ou de ré insuffler l'envie à mes parents de se réunir souvent, on perd tellement en s'éloignant des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Lhyxie
Ange brillant
Ange brillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 25
Localisation : Pas loin de l'Île de France
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Mar 13 Mai - 20:11

Disons que mon grand père maternelle vieillit mal et il est souvent blasé mais la ne l'empêche pas d'être taquin parfois mais j'ai du mal à le comprendre. Les relations avec lui ne sont pas difficiles pour ma part m'ait être seule avec lui risque de me gonfler.

Je peux comprendre ta démarche d'essayer de réunir tout le monde mais perso pour l'instant je ne peux pas et c'est le contraire, je ressens le besoin de prendre certaines distances avec certaines personnes mais pas toutes.

_________________
Tends moi ta main et je la prendrai ! Guide moi et je te suivrai ! Allions nous pour affronter les obstacles de la vie ! Menons ensemble toutes les luttes acharnées ! Soyons tenaces ! Ensemble nous ressortirons plus forts ! Ensemble nous pourrons suivre ce chemin qui mène vers la lumière !

Revenir en haut Aller en bas
Clémentine
Ange brillant
Ange brillant


Féminin
Nombre de messages : 952
Age : 81
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   Mer 14 Mai - 8:34

Lhyxie a écrit:
Disons que mon grand père maternelle vieillit mal et il est souvent blasé mais la ne l'empêche pas d'être taquin parfois mais j'ai du mal à le comprendre. Les relations avec lui ne sont pas difficiles pour ma part m'ait être seule avec lui risque de me gonfler.

Je peux comprendre ta démarche d'essayer de réunir tout le monde mais perso pour l'instant je ne peux pas et c'est le contraire, je ressens le besoin de prendre certaines distances avec certaines personnes mais pas toutes.


Ma Grande, c'est tout a fait ce que je disais en soulignant que vous avez le DROIT et le DEVOIR de vous détacher. Suis ta (la) voie, mais relis aussi ce que j'ai dit plus loin. Clé Rose Rose 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand nous étions encore heureux...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand nous étions encore heureux...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si nous étions tous végétaliens...
» Auparavant nous étions des étrangers...
» En ce lundi, au Canada, nous célébrons le jour de l'Action de grâce.
» Quand nous sommes dans la tempête
» ''Quand nous pensons à l’unité''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
revedanges.com Forum :: Forme et bien-être :: Retour à l'essentiel :: Les fêtes celtiques - Un retour vers notre moi profond-
Sauter vers: